jeudi 25 juillet 2024

Conseil de Déontologie Journalistique et de Médiation, un outil au service des citoyens

Le Conseil de Déontologie Journalistique et de Médiation a tenu son assemblée générale en mai 2024. Ce fut l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée et de dessiner les perspectives pour les années à venir.  Le CDJM a acquis une notoriété auprès du public, des étudiants en journalisme et des journalistes et montre par le nombre de saisines traitées en 2023 (146) que les citoyens se sont appropriés cet outil. Reste à convaincre les grands éditeurs qui n’ont pas encore rejoint cette instance de peur, peut-être, d’être jugé… Pourtant, ce n’est pas le rôle du CDJM qui est avant tout une instance d’autorégulation et de médiation journalistique et non un tribunal.
Créé en 2019 de la volonté des journalistes, des médias et du public, le CDJM est également un espace de réflexions et de valorisation de la déontologie journalistique. De nombreux sujets sont abordés et des fiches pratiques (recommandations) ont été créées pour éclairer la profession. La plus récente étant sur le journalisme et l’intelligence artificielle, véritable sujet d’actualité. Le CDJM est également présent lors de nombreux évènements, montrant ainsi tout son intérêt pour toutes les questions de déontologie  (Assises du journalisme Tours, Assises européennes du journalisme de Bruxelles, Festival international de journalisme Le Monde à Couthures sur Garonne, etc.). Il est également un outil d’information et intervient dans différents établissements scolaires du collège à l’université mais également dans les écoles de journalisme (Centre de formation des journalistes, Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine, l’Institut de Journalisme Tous Médias , Centre universitaire d’enseignement du journalisme, Université de Strasbourg, d’Aix Marseille, École de journalisme et de communication d’Aix-Marseille, Ecole de journalisme de Toulouse).
Enfin, le CDJM a engagé de nombreuses relations avec des organismes institutionnels afin de promouvoir le rôle de l’autorégulation de la déontologie de l’information  (participation à des colloques, conférences, rapports et réflexions :  EMFA, évaluation Loi Bloche, l’État de droit … ).
Cette année, il a participé aux  États généraux de l’information, dont les conclusions vont être publiées très prochainement.
En conclusion le CDJM a un rôle très important dans notre société qui va trop vite et où le public est de plus en plus méfiant face aux médias.
Alors si vous voulez défendre une information de qualité, si vous voulez rétablir la confiance entre les médias et le public et si vous souhaitez faire progresser la déontologie de l’information, adhérez au CDJM !
Il y a trois collèges , éditeur, public et journaliste.
Pierre Ganz, secrétaire de l’association nous présente les missions et les enjeux d’une telle structure. www.cdjm.org
Interview Véronique Boulieu

Information Véronique Boulieu

Regarder

Le Musée Archéologique du Lac de Paladru

Le MALP ou Musée Archéologique du Lac de Paladru est situé au bord du lac …